VULGARIS VEGETALIS

VULGARIS VEGETALIS

ou
Compilation Esthétique
Dessinée
du Végétal Vernaculaire.

2013
Dessins sur calque.
Dimensions : 15 x 21 cm la planche.

À la manière de planches naturalistes, Vulgaris Vegetalis est
une compilation de dessins d’explorations, de relevés topologiques
au sein de l’habitat résidentiel et pavillonnaire, comme une
cartographie du végétal.
Ce protocole de la série s’établit dans une volonté d’accumulation
d’un seul et même sujet, (buisson, arbre, élément de parterre, …)
où l’environnement n’est que très peu suggéré (un morceau de fenêtre,
un bout de grille, un bac à fleurs, …) dans l’idée de dupliquer un même
modèle où les infimes différences en feraient un système visuel, comme
un catalogue.

Le réalisme, les choix des détails, et le cadrage, laissent peu de place
à l’imagination. L’idée étant d’être loin de la beauté 
pittoresque, idée
fondatrice du jardin paysagé, mais en revanche se situer davantage
dans un rapport architectonique. Cette série s’appuie sur un élément
(le portrait d’un végétal) et son espace banal. Les éléments de nos
jardins, les ornementations végétales, laissent place à une esthétique
formaliste où l’accumulation, les différents portraits, s’abandonnent
à une standardisation, passant de la personnalisation au global.
Un vide s’instaure alors, un vide qui ordonne.